Collection de cinédanse québécoise

Mandoline Hybride obtient 300 000$ du programme Ambition numérique pour sa plateforme Regards Hybrides: un soutien sans précédent pour la cinédanse québécoise !

COMMUNIQUÉ POUR DIFFUSION IMMÉDIATE

Marsoui, le 3 février 2021 – Mandoline Hybride est heureuse d’annoncer la mise en branle d’un nouveau volet pour sa plateforme Regards Hybrides: une collection de cinédanse québécoise accompagnée de nombreux contenus complémentaires, accessible en ligne dès 2022! C’est grâce à une subvention de 300 000$ du ministère de la Culture et des Communications du Québec obtenue dans le cadre de l’appel à projets Ambition numérique lancé à l’été 2020 que ce projet d’envergure verra le jour. 

Cette collection rendra disponibles en ligne 48 œuvres de cinédanse produites au Québec entre 1950 et 2020, accompagnées de témoignages, d’analyses, de photos et d’entrevues pour les publics d’ici et de l’international. Issues de décennies différentes, ces créations mettront en avant l’évolution des liens entre la danse et les techniques de l’image chez les artistes du Québec (pellicule, bande-vidéo, numérique) permettant un éventail d’expériences pour le grand public, mais aussi un accès privilégié à des ressources multiples pour les universitaires et artistes. Certaines de ces œuvres ont marqué l’histoire de la danse et du cinéma, d’autres sont encore inconnues du grand public. Si la collection s’inscrit dans un désir d’archivage, elle vise aussi une réécriture de l’histoire de la danse à travers ses manifestations hybrides et médiatiques. Imprégnée par les valeurs décoloniales, antiracistes, féministes et inclusives de Mandoline Hybride, la sélection des œuvres se fera grâce à un comité intergénérationnel et diversifié. Ce projet longuement mûri s’inscrit dans la suite logique des efforts déployés depuis près de 10 ans par Regards Hybrides auprès de partenaires locaux et internationaux pour mettre en valeur les pratiques de cinédanse. Dans l’esprit habituel des projets de Mandoline Hybride, la majeure partie du budget de cette initiative est dédiée à l’acquisition d’œuvres, à la rémunération des artistes et à la création de contenus artistiques, afin de soutenir financièrement le milieu culturel en cette période précaire.

PARTENAIRES PRINCIPAUX
L’équipe permanente de Mandoline Hybride pilotera le projet, en faisant appel à des collaboratrices et collaborateurs de longue date pour assurer les aspects artistiques, logistiques, numériques, légaux et communicationnels du projet. Trois organismes partenaires principaux joignent l’aventure, chacun avec une expertise spécialisée et une solide expérience professionnelle: Filigrane Archives sera un partenaire de taille dans l’élaboration du projet, avec l’expérience de sa fondatrice Valérie Lessard en cinédanse, ses compétences en archivistique et en architecture de l’information, ainsi que ses connaissances de l’histoire de la danse. Mouvement Perpétuel développe pour sa part une expertise et une filmographie prolifiques dans le domaine de la cinédanse depuis plus de 20 ans. Son apport dans la sélection des œuvres et la création de contenus complémentaires permettra une expérience dynamique pour les publics de différents horizons. La Fondation Jean-Pierre Perreault a mis sur pied plusieurs projets d’archivage, de diffusion et de revitalisation du patrimoine artistique québécois. Elle mettra à contribution ses acquis dans l’accompagnement de cette nouvelle initiative. Mandoline Hybride tient à remercier ces partenaires pour leur enthousiasme dans l’élaboration du projet!

À PROPOS DE REGARDS HYBRIDES
Fondé en 2012 et propulsé par l’organisme Mandoline Hybride, le projet Regards Hybrides vise l’articulation, le développement et le rayonnement des pratiques alliant danse et cinéma, sous la direction de l’artiste, commissaire et chercheuse Priscilla Guy. Sa plateforme web permet de partager les ressources existantes en cinédanse et des programmations d’œuvres à visionner en ligne. Regards Hybrides propose également des services de mentorat et de commissariat aux artistes et diffuseurs pour faciliter le déploiement de leurs projets, en plus d’offrir des outils d’accompagnement, des conférences et des webinaires pour stimuler l’émergence de nouvelles initiatives dans ce créneau. La biennale des Rencontres Internationales Regards Hybrides lancée en 2017 constitue l’événement phare du projet. Produite par Mandoline Hybride, en collaboration avec Tangente, il s’agit d’un temps fort consacré à l’interaction entre danse et cinéma à l’ère du numérique et du développement des nouvelles technologies, rassemblant des spécialistes de l’international. Le projet de collection de cinédanse québécoise soutenu par le programme Ambition numérique vient s’ajouter aux nombreux volets de cette initiative à la frontière de la danse et du numérique. / regardshybrides.com 

À PROPOS DE MANDOLINE HYBRIDE
Fondé en 2007 à Montréal et basé à Marsoui depuis 2018, Mandoline Hybride est un organisme culturel qui a pour mission le développement de l’art contemporain. Ses projets de recherche, création, diffusion et accompagnement visent à (re)penser la place et la portée de l’art dans la société, à partir de perspectives critiques. La mise en valeur des artistes de la relève, l’attention portée à l’inclusion de voix diverses, ainsi que l’importance du renouvellement disciplinaire sont des priorités pour l’organisme. Sous la direction de Priscilla Guy, la compagnie remplit son mandat à travers 4 volets permanents : Regards Hybrides, Salon58, FURIES, ainsi qu’un rôle de production déléguée pour plusieurs artistes. / mandolinehybride.com

– 30 –

Contact média : Clotilde Dyotte-Gabelier | comm@mandolinehybride.com | 514 779-7474

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest