FORMATION PROFESSIONNELLE 2015 : ATELIER À CIRCUIT-EST (MONTRÉAL)

Katrina McPherson (UK) et Priscilla Guy (Canada)

14 > 18 septembre | 10 h > 18 h [1 h de dîner]
studio Peter-Boneham
140 $ avec le soutien financier d’Emploi-Québec

885014_447022715397343_1447888466_o
Montage chorégraphique : une danse d’images en mouvement

Katrina McPherson (Écosse), chorégraphe et cinéaste accomplie, donnera un atelier intensif en tandem avec la chorégraphe et artiste vidéo canadienne Priscilla Guy. Aux frontières du cinéma, de la danse et des arts visuels, les participants seront plongés dans une pratique de « montage chorégraphique« . Comment créer une danse à l’écran à partir du montage? Quelles possibilités chorégraphiques émergent du montage comme outil de création? Que deviennent les corps, les sons et les lieux lorsque la chorégraphie se tisse à l’étape du montage? Quelle préparation artistique permet de décupler le potentiel chorégraphique du montage?

Cet atelier n’est pas une initiation à la vidéo ou à la danse : il s’adresse aux professionnels qui désirent développer leur expertise en abordant le mouvement à travers des notions de montage. Aucune initiation aux logiciels de montage ne sera offerte : l’atelier vise plutôt à développer des outils chorégraphiques et cinématiques afin d’utiliser le montage comme atout créatif. Chorégraphes, interprètes et vidéastes seront amenés à bouger ensemble dans l’espace [avec et sans caméra], à appréhender le corps et le mouvement à travers différents exercices mettant en relief le travail de montage. Plusieurs œuvres phares seront visionnées en studio afin de mettre en perspective le travail en cours. Chaque journée se conclura par un laboratoire de création/montage, où les participants seront invités à monter sur place leurs images et à partager leurs trouvailles.

Les participants doivent s’inscrire en tant que chorégraphes, interprètes ou vidéastes [selon leur expertise professionnelle] mais ils pourront tous expérimenter devant et derrière la caméra. Les vidéastes devront fournir leur propre caméra, être en mesure de s’en servir adéquatement pour les besoins de l’atelier et posséder un logiciel qui leur permettra de monter les images captées dans le cadre du laboratoire de création.

Les travaux réalisés pendant l’atelier du 14 au 18 septembre seront partagés avec le public du festival Cinédanse Québec au Musée de la civilisation lors d’une causerie animée par Priscilla Guy, le dimanche 27 septembre.

Présentation publique des projets réalisés durant l’atelier le 5 octobre à 19 h à Circuit-Est centre chorégraphique.

INSCRIPTION EN TANT QUE CHORÉGRAPHE, INTERPRÈTE OU VIDÉASTE
Par courriel ou par téléphone au 514 525-1569

Basée en Écosse, Katrina McPherson est une artiste de vidéodanse primée, reconnue pour sa créativité et son travail éducatif. Katrina a filmé et réalisé de nombreuses œuvres vidéos qui ont été diffusées dans des salles et festivals du monde entier. Elle a collaboré avec Simon Fildes pendant de nombreuses années sur des oeuvres primées telles que There is a Place, The Time It Takes et l’installation interactive Hyperchoreography. Katrina est également l’auteur du guide Making Video Dance – a step by step guide to creating dance for the screen (Routledge 2006), utilisé comme référence dans les universités en Europe et aux Etats-Unis. Katrina possède une forte expérience en enseignement de la vidéodanse et de ses sujets connexes auprès d’un large éventail de personnes. Elle a dirigé des ateliers au Royaume-Uni, en Australie, en Allemagne, en Chine et aux États-Unis.

Priscilla Guy est une artiste diplômée d’une maîtrise en danse (Université York, Toronto) et d’un baccalauréat en beaux-arts (Université Concordia, Montréal). Elle fonde Mandoline Hybride en 2007, une compagnie basée à Montréal vouée à la création multidisciplinaire : interventions in situ, courts-métrages chorégraphiques, performances scéniques, installations vidéo. Son travail performatif est présenté au Canada, en Espagne et en France, tandis que ses films font partie de nombreux festivals internationaux consacrés à la danse à l’écran. Priscilla est également cofondatrice de Regards Hybrides, une plateforme dédiée à l’articulation et au développement des pratiques et discours sur la danse à l’écran, à travers laquelle elle écrit des essais et des critiques, en plus d’organiser des soirées de projection et d’offrir des ateliers professionnels. Priscilla participe au foisonnement de la danse à l’écran à l’international en participant à plusieurs publications académiques, conférences et résidences de recherche.

Découvrez les vidéos réalisées lors de l’atelier de vidéodanse précédent en 2014, L’écran comme espace chorégraphique.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s